Le Glaucome

  • Qu’est-ce que le glaucome ?

Le glaucome est une maladie du nerf optique. Il est habituellement associé à une pression intra-oculaire élevée, qui provoque une dégénérescence accélérée du nerf optique, et des altérations du champ visuel.  

  • Si j’ai une pression oculaire augmentée, ai-je un glaucome ?

Pas forcément ; une hypertension oculaire peut faciliter l’apparition d’un glaucome en provoquant des altérations du nerf optique, mais dans le glaucome à pression normale, il y a des altérations avec une pression intra-oculaire normale (on pense que le nerf optique est plus fragile).

  • Pourquoi le glaucome est-il dangereux ?

Parce qu’il n’y a pas de symptômes évidents pour le patient au début ; c’est une maladie silencieuse qui peut entraîner des altérations irréversibles pouvant conduire à la cécité.

Il y a combien de types de glaucome ?

Il y a plusieurs types de glaucome, mais on peut les diviser en glaucome à angle ouvert et glaucome à angle fermé. Les glaucomes a angle fermé ont, habituellement et malheureusement, une évolution  plus rapide (notamment le glaucome aigu par fermeture de l’angle).

  • Est ce que je risque d’avoir un glaucome ? Pourquoi aurai-je un glaucome ?

Le glaucome est silencieux, donc on doit réaliser des dépistages Il y a des populations qui ont plus de risque d’avoir un glaucome, notamment : les gens âgés de plus de 45 ans, les myopes, les patients avec des antécédents familiaux de glaucome, etc.

  • J’ai un glaucome, deviendrai je aveugle ?

Il y a des traitements efficaces. Si vous suivez les recommandations de votre ophtalmologue, le risque est faible. Le glaucome chronique, qui est le plus fréquent, évolue très lentement mais en l’absence de prise en charge, il aboutit parfois à la cécité.

  • Quels sont les traitements du glaucome ?

Il y a trois types de traitements pour le glaucome : collyres (« gouttes »), laser et chirurgie. Votre ophtalmologue vous dira, selon votre situation clinique, lequel est le plus adapté pour vous.

REMONTER